* Réfection de tout type d’assise : un Savoir-Faire entre Héritage et Modernité…

Le métier de tapissier est lié au textile et au bois. Son héritage nous vient du Moyen Âge et l’artisanat d’art pratiqué par les tapissiers décorateurs n’a pas tellement évolué depuis le XVIIIème siècle, en dehors de l’invention du ressort et du capiton au XIXème siècle, puis de l’apparition des mousses dans les années 50.

 La liste des outils utilisés reste presque la même : aiguilles droites que l’on appelle carrelets droits, aiguilles courbes (carrelets courbes), houseaux, ramponneaux, ciseaux à dégarnir, ôte-clous, tire-crins, tire-sangles…

En tant que restauratrice, j’apporte à l’objet que vous me confierez embellissement et confort. Mes connaissances en histoire de l’art et de l’ameublement me permettent de respecter les styles et les matériaux d’origine.

Par ma maîtrise de la technique traditionnelle et ma capacité à s’adapter, je suis en mesure de répondre aux exigences de mes clients et de résoudre les difficultés de réalisation de l’ouvrage en proposant des solutions. La qualité du travail doit être irréprochable et dépend principalement des finitions qui se doivent d’être parfaites.

De nos jours, deux méthodes de restauration/réfection sont possibles : 

  • La méthode « traditionnelle » : gage de qualité de confort et de robustesse, elle utilise des matériaux naturels comme des sangles de jute pour le soutien, des ressorts pour l’ergonomie et du crin pour la mise en forme, elle permet une résistance optimale dans le temps, environ 50 ans, voir une centaine d’années. Les différentes toiles, sangles, cordes et ficelles sont en jute, coton, lin ou encore en chanvre. La garniture des coussins est composée de plumes ou de kapok.
Pour les assises anciennes, c’est la méthode de restauration à choisir !
  • La méthode « contemporaine » : composée de sangles en jute pour le soutien, parfois de ressorts (semi contemporain) et de plaque de mousse haute résilience et/ou Bultex pour la mise en forme. Cette méthode, moins académique certes, permet un travail tout aussi précis que le crin ainsi qu’une ergonomie plus souple et avec de tout aussi bons résultats dans le temps. La garniture des coussins est composée de ouate ou de flocons de mousse. Le choix de la qualité de la mousse, de sa densité et de son épaisseur sera déterminant pour la qualité de confort de votre assise.

Chaque siège possède sa spécificité : pour le travail, la détente au salon, autour d’une table pour manger, pour les spectacles … Il est avec bosses ou sans, capitonné ou pas, en pelote, avec coussin ou un faux, à bourrelet, en lame de couteau, avec de la plume, de la laine, du crin (animal et végétal), ou encore avec de la mousse, ou bien en bois ou cannage. Le siège est partout dans notre vie de tous les jours : voiture, métro, bus, train, avion. 

Il doit être pris en compte sérieusement, car de lui dépend notre confort et une bonne position corporelle. Selon que l’on soit mince ou corpulent, l’assise ne sera pas garnie de la même façon. 

« Un siège bien fait, médecin au loin ! »

De plus, le Tapissier doit avoir du goût, être minutieux, aimer les belles étoffes, être un peu artiste. Surtout il doit apprécier la « Belle Ouvrage », et pouvoir se représenter mentalement les différents volumes de la pièce à refaire.

Le travail décrit ici est dit de luxe, il résulte d’un savoir-faire ancestral. La profession ignore le machinisme, les techniques utilisées demeurent séculaires.   

* Cannage et Rempaillage

Perçu comme un petit métier, le cannage et le rempaillage de chaises est pourtant classé parmi les métiers d’arts. En effet, il nécessite un savoir-faire avec des techniques complexes et précises et seul leur respect assurera un travail durable et esthétique.

La Cannage :

Qu’il s’agisse d’un tissage sur châssis traversé, d’un collage brin par brin sur dossier ou d’un travail de sertissage sur support contemporain, la réalisation d’un cannage obéit à des règles précises, sa résistance dans le temps dépend de leurs respects.

Les techniques de cannage :
• le cannage français à six brins (ou cannage traditionnel);
• le cannage collé, utilisé pour les dossiers et joues des meubles d’époque ou de style ;
• le cannage contemporain serti, qui se pratique avec des tissus de cannage.

Le Rempaillage :

Le choix d’un procédé de recouvrement ne dépend pas simplement du hasard ou du goût. Il doit être conditionné par la forme de l’assise par ses proportions.
La matière première, herbacée ou bien paille de seigle, doit correspondre au style de la chaise, s’harmoniser au ton du bois.

Les techniques de paillage :
Procédé en X ou dit en banquette, effectuées en paillage brut, sont complétées par la technique de paillage recouvert ou la paille pré fendue vient dans un mouvement de spirale s’enrouler autour de l’âme de raphia. Cette technique de recouvrement vous permettra de réaliser aussi des paillages polychromes.

* Confection de rideaux

Confection de rideaux sur mesures selon les dimensions, matières, tissus et finitions de votre choix…

Doublés ou pas, vous pourrez choisir les tissus et finitions de qualité avec des éditeurs de tissus d’ameublement, avec lesquels je travaille ou que vous avez repéré dans un magasine déco ou autre…

Sur la photos 1 : rideaux non doublés bicolores avec un vieux tissu de chez Ikea et un coton noir tout simple. Posé sur tringles avec anneaux. 
Sur les photos 2 : rideaux doublés. Tissus Rubiscube One de chez Lalie Design doublé avec un coton noir. Posé sur tringles avec anneaux. 

N’hésitez pas à me contacter ou passer à l’atelier ! 

* Vente de tissus d’ameublement

Rouleaux de tissus d ameublement faux unis tons vert gris naturel bleu tapissier Bordeaux Les Laurenades

La qualité et la résistance des tissus, les matières proposées, la diversité et l’originalité des collections, la localisation et les procédés de fabrication ainsi que les valeurs de l’entreprise sont les critères sélectifs qui m’ont permis de choisir les Maisons d’Edition de tissus avec lesquelles j’ai souhaité travailler.

Pourquoi et comment choisir un tissu d’ameublement ?

Le tissu d’ameublement est un tissu réalisé spécialement pour la confection de la décoration intérieure et présente des critères spécifiques notamment de robustesse – résistance aux frottements, résistance à la lumière – qui permettra par exemple à votre fauteuil ou canapé de durer dans le temps, à vos rideaux d’avoir un beau tombé et de ne pas se délaver.

Le choix peut s’avérer complexe au vu du nombre de possibilités qui s’offre à vous. En tant que tapissier d’ameublement, je suis votre interlocutrice privilégiée pour vous aider dans ce choix, vous apporter mon expertise, vous proposer des échantillons de tissus en fonction de vos goûts et de votre intérieur.

Vous trouverez chez Les Laurenades, tapissier installé au coeur de Bordeaux, dans le quartier des Chartrons, un large choix de tissus d’ameublement pour recouvrir vos fauteuils mais aussi pour la confection de vos rideaux, coussins, têtes de lit et autres accessoires afin de décorer l’ensemble de votre intérieur… je suis votre interlocutrice pour vous procurer des tissus d’ameublement originaux ou classiques selon vos envies ! 

Je travaille notamment avec les grandes maisons d’éditeurs de tissu d’ameublement suivantes :